blue-flower.jpg
Pâques, un évènement incroyable
 
Evangile de Marc chapitre 15  versets 4 à 39
Ils le clouèrent sur la croix. Puis ils se partagèrent ses vêtements, en tirant au sort ce qui reviendrait à chacun.  Il était environ neuf heures du matin quand ils le crucifièrent. L'écriteau sur lequel était inscrit le motif de sa condamnation portait ces mots : « Le roi des Juifs ». Avec Jésus, ils crucifièrent deux brigands, l'un à sa droite, l'autre à sa gauche. Ainsi fut accompli ce que dit l'Ecriture : Il a été mis au nombre des malfaiteurs.
Ceux qui passaient par là lui lançaient des insultes en secouant la tête, et criaient :" Hé ! toi qui démolis le Temple et qui le reconstruis en trois jours, sauve-toi toi-même : descends de la croix ! De même aussi les chefs des prêtres se moquaient de lui avec les spécialistes de la Loi ; ils se disaient entre eux : "Dire qu'il a sauvé les autres et qu'il est incapable de se sauver lui-même !  Lui ! Le Messie ! Le roi d'Israël ! Qu'il descende donc de la croix : alors nous verrons, et nous croirons !" Ceux qui étaient crucifiés avec lui l'insultaient aussi.
 A midi, le pays tout entier fut plongé dans l'obscurité, et cela dura jusqu'à trois heures de l'après-midi. Vers trois heures, Jésus cria d'une voix forte : "Eli, Eli, lama sabachthani ? ce qui signifie :": Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné?"  En entendant ces paroles, quelques-uns de ceux qui étaient là disaient : Voilà qu'il appelle Elie. Un homme courut imbiber une éponge de vinaigre, la piqua au bout d'un roseau et la présenta à Jésus pour qu'il boive, en disant : Laissez-moi faire ! On va bien voir si Elie vient le tirer de là.
Mais Jésus poussa un grand cri et expira.  Alors, le rideau du Temple se déchira en deux, de haut en bas. Voyant de quelle manière il était mort, l'officier romain, qui se tenait en face de Jésus, dit : Cet homme était vraiment Fils de Dieu !
 
 
Evangile de Marc chapitre 15  versets 46 et 47
Joseph d'Arimathé, après avoir acheté un drap de lin, descendit le corps de la croix, l'enveloppa dans le drap et le déposa dans un tombeau taillé dans le roc. Puis il roula un bloc de pierre devant l'entrée du tombeau. Marie de Magdala et Marie, mère de Joses, regardaient où il le mettait.
 
Evangile de Marc chapitre 16  versets 9 à 16
Jésus, étant ressuscité le dimanche matin, apparut d'abord à Marie de Magdala dont il avait chassé sept démons.  Celle-ci alla porter la nouvelle à ceux qui avaient accompagné Jésus : ils étaient plongés dans la tristesse et en larmes. Mais eux, en l'entendant dire qu'il était vivant et qu'il lui était apparu, ne la crurent pas.
Après cela, alors que deux d'entre eux faisaient route pour se rendre à la campagne, il leur apparut sous un autre aspect.  Ils revinrent à Jérusalem et annoncèrent la nouvelle aux autres ; mais ils ne les crurent pas eux non plus.
Plus tard, il se montra aux Onze pendant qu'ils étaient à table ; il leur reprocha leur incrédulité et leur aveuglement parce qu'ils n'avaient pas cru ceux qui l'avaient vu ressuscité.
Et il leur dit : Allez dans le monde entier, annoncez la Bonne Nouvelle à tous les hommes. Celui qui croira et sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné